Georges Rousse

06

Album

Depuis le début des années 80, Georges Rousse , tour à tour peintre, sculpteur, architecte, transforme puis photographie des lieux abandonnés. L’artiste a toujours aimé ces lieux de solitude, hors du temps, suspendus entre la vie et la mort, propices à la méditation. Voyageur infatigable, il parcourt le monde en quête d’usines désaffectées, de maisons oubliées, de bâtiments voués à la destruction.

A travers son appareil photographique, Georges Rousse projette sa vision du monde dans l’espace ; à la fin de son installation, l’appareil photo permet de matérialiser le rêve de l’artiste, et nous invite à découvrir « un autre temps et un autre espace. » *
Daniela Franck

Pour quelques jours, pour quelques semaines, il prend possession de ces lieux vides, et transforme l’espace au gré de son imagination. De son intervention naît une image virtuelle, visible en un point unique, et dont l’artiste garde la trace par une photographie.

Cependant les interventions de Georges Rousse ne se résument pas à la réalisation de trompe-l’œil monumentaux.
Les préoccupations de l’artiste vont au-delà d’un simple jeu visuel. L’art donne accès à une autre vision du monde,à une autre dimension.

La création d’une œuvre est aussi pour Georges Rousse une expérience d’ordre métaphysique


 


 

*extrait de correspondance avec Jocelyne Lupien
(monographie Bärtschi-Salomon Éditions)

Source

Site officiel